In Blogue

Vouloir apprendre implique souvent de se placer dans une position vulnérable, avoir une ouverture d’esprit aux changements

 

Apprendre implique que souvent on doit laisser tomber nos masques, nos insécurités vont refaire surface, nos peurs souvent vont dicter notre façon d’agir

 

Souvent les gens qui rencontrent des problèmes avec leur cheval vont vouloir les soumettre, se sentir numéro 1 vont leur donner confiance en eux, d’être capable de contrôler ce gros animal, oh wow là je me sens plus “forte”, ils vont avoir moins peur

 

Ils se font dire trop souvent, il ne doit pas y avoir de compromis, c’est blanc ou noir, tu le soumets ou c’est lui qui te contrôle, tu dois absolument lui montrer que c’est toi le boss

 

Il n’écoute pas, demande plus fort ou sinon il va penser que tu le laisses gagner

 

Et si on changeait notre perception, et SI on s’ouvrait à une autre façon de communiquer car pour moi de faire sentir au cheval qu’on est le boss et qu’il n’a pas un mot à dire, je n’appelle pas cela communiquer

 

Pour moi bâtir une relation de confiance, c’est de trouver des compromis, de lui faire savoir que je suis là pour lui, qu’il a son mot à dire

 

Oui apprendre de nouvelles façons peut faire peur et pourtant le cheval est le meilleur professeur qui soit, il s’agit de prendre une pause et de s’analyser et de le laisser nous guider

 

Bonne journée

Site web

Annie et ses chevaux

Leave a Comment

0